http://huissigniesretro.skynetblogs.be

30/01/2016

Cartographie de Huissignies et environs

 

  1. Via le site de la Bibliothèque royale

Cliquer sur le lien ci-dessous qui permet une super visualisation du plan Popp accompagné de sa matrice cadastrale.

  http://opac.kbr.be/index.php?lang=FR 

Mettre le nom du village en face de "tous les champs", ensuite cocher "uniquement données numérisées" puis cliquer sur « Chercher ».

Dans la matrice cadastrale, vous retrouverez la liste alphabétique des propriétaires de 1850 avec leurs propriétés foncières cad: maison, jardin, verger, grange (bien rural) et terres avec leur numéro cadastral respectif et leur superficie ainsi que le revenu net imposable à la contribution foncière.

Le village est divisé en 3 sections A, B et C. Grâce au numéro cadastral et sa situation dans une section, vous pouvez retrouver l’endroit de la propriété sur le plan Popp.

Exemple (voir la liste):

Bécart Adrien : Article 647

Cultivateur à Husseignies.

Matrice cadastrale Bécart Adrien.jpg

Voir sur le plan Popp dans la section A, la parcelle cadastrée 328a, Adrien Bécart habite à la ferme des Tourelles à la rue de l’église.

2. Via le site « Cartesius ».

www.ngi.be/FR/FR-cartesius.shtm

 Cliquer sur « recherche » ensuite zoomer avec la carte sur Huissignies puis de nouveau « Recherche ».

Le plan parcellaire Popp de Husseignies apparaîtra, aussi celui de Ladeuze, également des cartes aériennes et des plans régionaux divers.

 3. La matrice cadastrale et la plan Popp (en moins bonne résolution)  sans devoir passer par les sites mentionnés.

Huissignies POPP.pdf

Atlas cadastral parcellaire Huissignies.pdf

4. Carte Ferraris

http://www.kbr.be/collections/cart_plan/ferraris/ferraris_fr.html

 

Cliquer sur Chièvres ensuite déplacer et zoomer sur Huissignies

 

5. Carte particulière des environs d'Ath (1745)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b5904113v/f1.item.zoom

 

Heussegnies 1745.jpg

 

Commentaires

Excellente idée de mettre en évidence des documents très utiles.
Bien à toi,
Gilbert

Écrit par : PICRON Gilbert | 30/01/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.